Le péché de l'homme

Au commencement Dieu créa la terre, les animaux, l'homme et la femme. Dieu regarda tout ce qu'il avait fait, et il constata que c'était très bon (Genèse 1:31).

L'homme et la femme se révoltèrent et péchèrent contre Dieu, ce qui entraîna la chute entière de  l'humanité. Ainsi donc, une seule faute a entraîné la condamnation de tous les hommes (Romains 5:18) et les a privés de la gloire et de la présence de Dieu, car tous sont pécheurs (Romains 3:23).

Dès lors, tous les hommes sont esclaves du péché et leur cœur, tortueux par dessus tout, ne cesse de faire le mal. La Bible déclare : Un Ethiopien peut-il changer sa peau, et un léopard ses taches ? De même, pourriez-vous faire le bien, vous qui êtes accoutumés à faire le mal ? (Jérémie 13:23) Nous pouvons facilement le constater en suivant les informations et en observant nos propres vies : le mal est attaché à nous.

La sainteté et la justice de Dieu

En face de l'homme pécheur que nous sommes se trouve un Dieu parfaitement saint, tellement parfait que le mal ne peut subsister près de Lui. Toute forme de méchanceté en l'homme sera un jour jugée par Dieu. La justice et l'équité sont la base de son trône (Psaume 89:14). Il ne fera pas de différence entre le riche et le pauvre, entre les grands de ce monde et les plus petits. Il est réservé à l'homme de mourir une fois, après quoi vient le jugement (Hébreux 9:27). En ce jour, les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs seront jetés en enfer et subiront ainsi la juste colère de Dieu pour leurs péchés (Apocalypse 21:8).

Rendez-vous compte, même les menteurs seront jetés dans l'étang de feu, alors qui de nous échappera à cette condamnation ?

Le salut par Jésus-Christ

Malgré notre situation tragique, Dieu a un plan conçu de toute éternité pour sauver l'homme de son péché et ainsi rétablir la relation qu'Il avait avec sa créature.

Il y a un peu plus de 2000 ans, Il envoya son Fils unique, Jésus-Christ, dans le monde. Jésus était la Parole faite chair. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. Et la Parole s'est faite homme, elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père (Jean 1). Jésus Christ est donc Dieu, Il est notre Créateur, qui s'est incarné dans le corps d'un homme.

Jean-Baptiste, en voyant Jésus, a déclaré : Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde (Jean 1:29).

Durant toute sa vie terrestre, Jésus a vécu une vie absolument parfaite, Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans toutefois commettre de péché (Hébreux 4:15).

 

Au temps fixé par Dieu,  Il est venu sur la terre afin de mourir pour les péchés des hommes. Ainsi Il a été livré pour nos offenses en étant crucifié comme un coupable, lui juste est mort pour des injustes.

 

Il a porté la colère de Dieu à la croix, à notre place, pour nos péchés.  Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui (Esaie 53:5).

Ainsi Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle (Jean 3:16).

Seule la foi sauve

Le salut est donc offert gratuitement en Jésus-Christ à quiconque se repent sincèrement de ses péchés et croit en son sacrifice.

Le salut ne dépend donc pas de vos œuvres, des choses que vous pourriez faire. C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie (Ephésiens 2:8-9).

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu reste au contraire sur lui,(Jean 3:36).

Soyez réconciliés avec Dieu

Alors nous vous en supplions au nom de Christ, soyez réconciliés avec Dieu ! Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine (Esaie 1:18).

Le Seigneur déclare dans la Bible : Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi (Apocalypse 3:20).

Le Seigneur ne désire pas la mort du pécheur, mais qu'il se repente. Convertissez-vous et vivez ! (Ezéchiel 18:32).

© 2018 Eglise Evangélique Baptiste / 25 route de Strasbourg 67600 Sélestat